Cinq bonnes raisons de faire chambre à part !

La majorité des couples voit le lit conjugal comme un lieu de discussion, de réconciliation et de séances câlins (évidemment !). Le quitter est souvent interprété comme un signe de rupture imminente. Et pourtant, faire chambre à part aurait aussi ses avantages.

1. On oublie les ronflements !

Il vous est probablement déjà arrivé de ne pas trouver le sommeil, malgré l’envie bien présente de dormir. En cause, ses ronflements aussi bruyants qu’un troupeau d’éléphants en pleine charge. Alors oui, il existe des boules Quies pour camoufler ce brouhaha. Mais c’est inconfortable et, soyons honnête, ce n’est pas toujours suffisant. Alors pour éviter ce désagrément et ce qui en découle (les coups subtilement distribués dans les côtes de votre cher et tendre et la mauvaise humeur du matin), pourquoi ne pas migrer dans la chambre d’ami ?

2. De la place, beaucoup de place !

C’est l’apanage de nombreux couples : malgré un lit prévu pour deux personnes, vous manquez toujours de place. Sans parler de la couverture qui n’est jamais suffisamment grande pour couvrir entièrement les deux corps en même temps. En faisant chambre à part, vous pouvez remuer, sursauter, vous détendre et dormir au milieu du lit. Le tout sans jamais réveiller votre partenaire ou envahir son espace.

3. Chacun se couche et se lève quand il veut

Vous êtes un(e) couche-tôt alors que votre partenaire à tendance à vivre la nuit ? Le problème est résolu : puisque vous n’êtes pas dans la même chambre, vous faites ce qu’il vous plaît ! Peu importe que vous ne parveniez pas à lâcher votre livre ou que vous entamiez un énième épisode de votre série : personne ne vous demandera d’éteindre la lumière ou de couper le son.

Quant au matin, lorsque chéri(e) se lève plus tôt que vous, le bruit est autorisé : vous pouvez vous préparer en toute sérénité sans risquer l’avalanche de « chuuuut » et les grommellements.

Et hop, deux sources de dispute en moins !

3. Matin n’est plus synonyme de mauvaise humeur

Cette raison est explicitement liée aux deux premières : vous ne subissez plus ses ronflements et vous n’êtes plus réveillé(e) par son sommeil agité. Vous passez désormais une vraie nuit sans réveils impromptus. Votre sommeil est réparateur et le matin, vous vous sentez reposé(e). Et en prime, vous êtes heureux/se de retrouver votre partenaire, qui, il faut l’avouer, vous a (un peu) manqué durant la nuit. Une bonne raison d’être de bonne humeur, non ?

4. Vos ébats sont plus passionnés

Ne pas dormir ensemble tous les jours est un changement pour le couple. Il est fort probable que cette séparation crée un manque. De quoi booster votre vie sexuelle et susciter davantage le désir. Lorsque vous vous retrouvez dans l’une des chambres, vous savez que vos ébats sont désirés et qu’ils seront probablement passionnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici