Comment prévenir le vieillissement de la peau ?

Un mode de vie sain

L’alimentation est primordiale

Une alimentation saine

Une alimentation équilibrée doit être variée, pauvre en graisses, riches en protéines et en substances-lest. Les vitamines (par exemple vitamine C, E, bêtacarotène) et les substances minérales (par exemple calcium, magnésium, sélénium) ont un effet favorable sur les cellules et l’os. Pour que l’apport de ces substances soit suffisant, il faut manger chaque jour au moins cinq portions de fruits et de légumes. S’y ajoutent les produits laitiers allégés, le poisson et la volaille ainsi que les produits à base de céréales complètes. Les douceurs doivent être consommées avec modération. On peut recommander occasionnellement de prendre une préparation multivitaminée en complément.

L’excès de poids diminue la production d’hormones importantes. De nombreux médecins spécialisés dans l’anti-ageing recommandent de faire un régime approprié ainsi que le « dinner-cancelling ». Selon cette méthode, il convient de renoncer deux fois par semaine au repas du soir. Pendant ces deux jours, on ne doit prendre que des tisanes et de l’eau à partir de 16 h. De nouvelles connaissances dans le domaine de la biologie moléculaire ont montré que le corps se régénère et se répare le mieux lorsque l’organisme dépense le moins possible d’énergie. C’est le cas dans le sommeil à température corporelle plus basse et sans travail de digestion. Le jeune stimule en outre la production hormonale.

Un petit verre en tout bien tout honneur

Plusieurs études démontrent que la consommation modérée d’alcool n’est pas nuisible pour la santé. La consommation d’un verre de vin par jour est même considérée comme saine et favorise la défense immunitaire. Mais on sait bien qu’à long terme, la consommation excessive d’alcool a des effets inverses avec de nombreuses conséquences nuisibles, dont le vieillissement prématuré. L’alcool est impliqué dans l’apparition de différentes maladies, parce qu’il attaque les cellules, favorise leur dégradation et agit comme un poison dans l’organisme tout entier.

Attention à la nicotine

La nicotine représente, après le soleil, l’ennemi numéro deux de la peau. Les fumeurs font en général plus que leur âge. La formation des rides peut être jusqu’à cinq fois plus marquée que chez les non-fumeurs du même âge. Une cause possible serait une enzyme, responsable de la dégradation du collagène, un facteur essentiel de l’élasticité cutanée. A part la peau, le tabac est nuisible aux organes des sens, accélère le vieillissement du cerveau et représente une menace pour la santé (en particulier au niveau des poumons) – en augmentant le risque de cancer. Si arrêter la cigarette, et donc la nicotine, vous fait envie mais que vous n’y arrivez pas tout seul, rendez-vous sur notre page dédiée à Niko Stop, une solution tout en un pour arrêter définitivement de fumer.

L’exercice physique maintient la forme et permet de rester jeune

Pour maintenir la forme physique (fitness) lorsque l’âge avance, il est nécessaire de faire des exercices d’endurance et de force. Il est certain que l’entraînement physique basé exclusivement sur des exercices de force ne suffit pas pour maintenir la santé, mais doit être complété par en entraînement cardiovasculaire. Selon les données de la médecine du sport, les activités sportives les plus adéquates sont celles qui ménagent les articulations: marche rapide (walking), jogging en forêt, natation, vélo ou gymnastique. L’entraînement devrait durer au moins 20 à 30 minutes, au moins quatre fois par semaines.

Le stress: un facteur de vieillissement

Pour combattre le stress – autre facteur de vieillissement – on devrait s’accorder des phases de récupération suffisantes, tant pour le corps que pour l’esprit. Le yoga, le training autogène ou les bains relaxants aident à mieux gérer le stress et à débrancher de temps en temps.

Protection contre le soleil

une peau sans rides

Protection naturelle de la peau

L’être humain dispose de deux mécanismes de protection contre la lumière solaire: l’épaississement de la peau dû à la dermatite actinique et le bronzage. La couche superficielle de la peau – la couche cornée – a pour fonction de protéger le corps du rayonnement solaire. Lorsque l’effet du soleil sur la peau augmente, la couche cornée s’épaissit. Cet épaississement de la peau dû à la dermatite actinique représente une couche protectrice et se développe en deux à trois semaines.

Les cellules pigmentaires situées sous la couche cornée fournissent aussi un bouclier protecteur contre la lumière solaire en produisant de la mélanine, qui est responsable du bronzage. Les nuances du bronzage sont différentes pour chaque individu et varient en fonction du type de peau. Les personnes qui ont naturellement une peau foncée ont davantage de mélanine et sont donc moins sensibles à la lumière solaire. Le bronzage et la réaction d’épaississement de la peau sont donc des réactions naturelles de protection de la peau. Il ne faut cependant pas trop les solliciter, car elles signifient que la peau est agressée.

Facteur de protection solaire

cellules de la peau : les cellules épithéliales

Chaque peau réagit différemment au rayonnement solaire. Certaines sont très sensibles et deviennent tout de suite rouges, d’autres sont moins sensibles et brunissent rapidement. La protection naturelle de la peau non bronzée est en moyenne d’environ vingt minutes. Le facteur de protection solaire (FPS) indique la durée supplémentaire pendant laquelle la protection solaire permet de s’exposer au soleil. Si l’on utilisa par exemple un produit de protection solaire de facteur 8, cela représente 8 x 20 minutes, c’est-à-dire 160 minutes. Les chiffres indiqués sur ces produits indiquent le degré de protection contre les UV-B. Plus le chiffre est élevé, plus la protection est élevée. Un bon produit de protection solaire devrait aussi protéger des UV-A.

Le « prébronzage » dans un solarium n’est pas une alternative aux bains de soleil naturels. Les lampes utilisées n’émettent pratiquement pas d’UV-B, et la quantité d’UV-A émise est quatre fois plus importante que la lumière solaire. Les adeptes du solarium n’obtiennent pas un bronzage de longue durée et la protection naturelle de la peau décrite ci-dessus. Le rayonnement UV-A des solariums permet d’obtenir rapidement un léger hâle, mais ce bronzage n’est pas durable et favorise le vieillissement de la peau. De plus, on sait maintenant que les UV-A peuvent aussi provoquer des cancers de la peau.

Quelques conseils pour la protection solaire

schéma en coupe de la peau

Pour protéger la peau lors des bains de soleil, il faut respecter certaines règles de comportement. Quelques conseils:

  • Prudence lors de l’exposition au soleil: choisir un produit avec un indice de protection élevé (FPS 15 ou plus) et adapter la durée d’exposition solaire au type de peau.
  • Appliquer le produit protecteur 20 à 30 minutes avant l’exposition sur la peau propre et sèche, car l’effet ne débute qu’après ce délai.
  • Il est conseillé de renouveler l’application de l’antisolaire, car son effet diminue du fait de la transpiration et du contact avec l’eau.
  • Important: les crèmes destinées à être utilisées après l’exposition au soleil ne prolongent pas la protection, mais soignent seulement la peau.
  • Les zones du corps où la couche cornée est mince (épaules, front, nez, genoux, oreilles) sont plus sensibles et doivent être protégées avec un produit dont l’indice de protection est plus élevé. Les lèvres doivent aussi être protégées avec un produit adéquat (par exemple une pommade pour les lèvres avec protection solaire).
  • La protection antisolaire est nécessaire même à l’ombre ou par temps couvert: la peau est plus fraîche et nous ne sentons pas le signal d’alarme dû à la chaleur du rayonnement infrarouge.
  • Eviter le soleil de midi, qui est le plus intense. Il est prudent de rester à l’ombre entre 11 et 15 heures.
  • Les textiles offrent la meilleure protection solaire. En plein soleil, il est impératif de porter un chapeau et des lunettes de soleil filtrant les UV à 100% jusqu’à 400 nanomètres.

Les soins de la peau

application d'une crème sur le visage

Les points essentiels des soins du visage

Le fait est que tout contact avec l’eau ou des produits de nettoyage réduit l’hydratation de la peau et affaiblit son manteau protecteur acide. Les douches et les bains fréquents peuvent donc déshydrater la peau et lui faire perdre son élasticité. Il est généralement recommandé de se doucher rapidement une fois par jour et de ne pas se baigner trop souvent. Eviter que la température de l’eau soit trop élevée, car l’eau trop chaude altère la couche graisseuse protectrice de la peau. Il est conseillé d’éviter le savon et les lotions alcalines et de leur préférer des produits doux et gras adaptés au pH de la peau.

Les crèmes de jour protègent la peau de la déshydratation et des substances nuisibles. Elles doivent hydrater la peau et lui fournir des corps gras. Comme les rayons UV font partie des pires ennemis de la peau, les crèmes de jour devraient aussi contenir un filtre UV avec un facteur de protection de quatre au moins. Les crèmes de nuit ont pour but de favoriser la régénération de la peau et devraient donc contenir les nutriments et la moiteur nécessaires.

Parmi les solutions les plus efficaces pour lutter contre les rides et contre le vieillissement de la peau du visage, la crème Dermalab semble se détacher des autres de part son efficacité et sa rapidité.

Les lèvres et les yeux sont particulièrement sensibles et peuvent être soignés avec des produits spécialement adaptés. Pour que ces soins agissent mieux, un léger peeling du visage est recommandé de temps en temps, pour éliminer les cellules mortes situées en surface

Les soins de la peau à l’âge mûr

un oeil et une peau ridée autour

Au cours de la vie, la peau exige de plus en plus d’attention. A l’âge mûr, la peau se caractérise par la déshydratation, la perte de tonicité et une sensibilité augmentée. Certains produits cosmétiques en vente sur le marché contiennent des substances spéciales avec des effets antirides, qui s’opposent à la déshydratation, favorisent l’activité cellulaire et stimulent les processus de régénération.

La liste suivante n’est pas exhaustive, mais signale quelques-uns des principes actifs les plus connus:

  • Les acides alpha-hydroxylés (AHA): ce sont des acides de fruits et des acides lactiques naturels tirés du raisin, des pommes, des olives, des citrons et du lait. Ils pénètrent particulièrement bien dans la peau et accélèrent le renouvellement des cellules. La peau apparaît plus fraîche et plus lisse. Ces acides peuvent exercer une influence favorable sur les fibres collagènes du tissu conjonctif.
  • Antioxydants: vitamines C et E, bêtacarotène. Ils s’opposent à l’action nuisible des radicaux libres.
  • Rétinol (vitamine A): oxydé dans la peau en acide rétinoïque. Selon les connaissances actuelles, la vitamine A est particulièrement efficace contre les radicaux libres. Elle accélère le renouvellement cellulaire. Son mécanisme de réparation améliore la structure tissulaire et réduit la profondeur des rides.
  • Enzymes: ce sont des protéines qui accélèrent les réactions métaboliques. Avec les années, la production enzymatique de l’organisme diminue. Les enzymes stimulent le renouvellement cellulaire, stoppent la dégradation du collagène et de l’élastine et capturent les radicaux libres.
  • Coenzyme Q10: agit contre les radicaux libres et favorise le renouvellement cellulaire.
  • Collagène/élastine: des éléments importants de la structure de soutien de la peau, qui lui donnent son élasticité et sa souplesse. Les produits contenant du collagène peuvent hydrater la peau et affermir le tissu conjonctif.
  • Liposomes: de fines particules qui pénètrent profondément dans les couches profondes de la peau et peuvent y transporter d’autres substances, par exemple du collagène.
  • Céramides: lipides. Importants constituants de la couche cornée, où ils forment un film protecteur qui augmente la capacité de résistance de la peau.
  • Panthénol/provitamine B5: une forme spéciale de la vitamine B5. Chez les personnes d’âge mûr, elle couvre les besoins augmentés en lipides et en substances hydratantes. En cas d’irritation cutanée et de coup de soleil, elle exerce un effet calmant et se trouve donc dans de nombreuses préparations cosmétiques pour les soins de la peau, par exemple les lotions après-soleil.
  • Oxygène: stimule l’activité cellulaire et le renouvellement de la couche superficielle de la peau.

De nombreuses préparations cosmétiques contiennent une combinaison de ces substances actives. L’utilisation précoce et conséquente de ces produits retarde certaines manifestations du vieillissement cutané, mais leur efficacité ne doit pas être surestimée. A eux seuls, ils ne permettent pas d’empêcher l’apparition des rides ou de les faire disparaître.

Laisser un commentaire